Green with leaves icon landscaping logo

Qui peut le plus peut-il le moins ?

less

... IS THE MUST.

Notre société amasse, duplique, sature tous les espaces, privés et publics, extérieurs et psychiques. S'agirait-il à vaste échelle de combler une horreur du vide symptômatique ?

Quoi qu'il en soit, nos réserves s'épuisent. Sans "compter" qu'on a assez fait de la Terre une aire de jeu de massacre sans égard aucun pour la biodiversité.

Ainsi l'heure est au grand ménage par le vide ! C'était l'invitation de la première vague de la Covid au printemps dernier, quand le confinement a recentré les chaumières sur l'indispensable vital ( denrées alimentaires, papier toilette !)

Comment faire ? Examinons chacun nos besoins, trouvons à les satisfaire avec moins d'artifices, d'intermédiaires, de sophistication.

Jetons moins, consommons moins, usons moins, etc. Quoi? tout seul dans son coin?

Et les autres ? ceux qui dégradent sans scrupules ou sabotent le résultat de certains ? ceux qui sont dispensés de l'effort de guerre, voire priviligiés par des aménagements économiques ?

Impossible de réussir sans cohésion sociale. Le changement, s'il commence par soi, s'étend au collectif. Le changement, cela s'infrastructure à échelle communautaire (nation, commune, famille, corporation ... ) et soutient la volonté intividuelle.

Aucune de ces deux options ne tient seule si l'on veut parvenir à moins de gaspillage éhonté, voire une préservation et une redistribution de nos ressources encore disponibles sur Terre.

C'est pourquoi on est en droit de convoquer le politique à ce grave sujet : tout ce dont nous avons besoin ici est... d'une économie minimaliste. Quand cela nous sera-t-il enfin proposé d'en haut, au lieu de relever de nos vigilances individuelles ? Sinons sous la forme, rationalisée de façon frustrante et contraignante donc largement rédhibitoire à l'opinion publique, d'une réforme technocrate in extremis de type "rationnement-taxation" ?

Merci, messieurs, mesdames les politicien(ne)s, de plancher sur le dossier : less is the must mais ... l'union avec la société civile fait la force.

...Du coup je fais court pour aujourd'hui. Qui peut le plus ...!

sobriété écologie minimalisme économie

Ajouter un commentaire