La jeunesse confinée

  • Le 01/02/2021
  • Dans A la une
  • 0 commentaire

En prenant mon café, je suis dans la presse le lent engourdissement de nos forces vives : les journaux relaient les déboires d'une jeunesse confinée, désespérément suspendue dans son élan pour durée indéterminée. Etudiants sans job pour payer leur loyer ou/et leurs études, jeunes adultes dont l'entrée dans la société active se trouve interrompue, primo-entrepreneurs foudroyés par la crise, et autres fougues sabrées par un effondrement psychologique jusqu'à parfois l'envie -qui leur est si antinomique!- de mourir... Quelle inertie les immobilise, symptomatique pour nos sociétés arrogantes !

la jeunesse confinée

Etrange période où la jeunesse frustrée d'horizon, expérimente la claustration, la précarité et la fuite d'énergie.

La crise semble lui couper les ailes -non! les replie seulement, et pour un temps qui finira, comme un colosse aux pieds de plomb referme sur ses paupières scellées, le songe vif d'un envol haut, très haut dans le ciel radieux.

Ajouter un commentaire