Que faire face à l'actualité anxiogène ?

  • Le 05/08/2021
  • Dans A la une
  • 0 commentaire

Du sentiment d'impuissance face à l'actualité anxiogène.

 

tout fout le camp

 

En réaction à l'actualité anxiogène ( catastrophes écologiques, crises sanitaire, démocratique et sociale), une figure dominante émerge de l'opinion publique : un citoyen accablé par sa misérable condition se désempare de ne rien pouvoir empêcher du drame général en cours, quand ce n'est pas de la tragédie annoncée.

Or ce sentiment d'être condamné à subir est infondé. Délétère à tout point de vue, il a tout au plus le mérite d'indiquer une bonne dose de vulnérabilité reniée. Puisse-t-il ne pas pour autant occulter la part en chacun qui demeure irréductible au renoncement pessimiste. Nous sommes tous capables de nous adapter au courant qui nous emporte inexorablement. Cela a lieu depuis la nuit des temps. Qui était-on pour croire contrôler quoi que ce soit du cours des choses ? La meilleure réponse à une certaine négativité ambiante consiste à cesser de nous agripper à ce que nos mains ne peuvent retenir de la civilisation qui a pétri la plupart de nos semblables d'illusions plus criminelles les unes que les autres ( sur ce qu'est notamment la sécurité) et a commencé de s'évanouir en poussière.

Ensuite, il s'agit d'agir, de sortir d'un état passif. Les actions à choisir le seront au nom de ses valeurs, de ce en quoi on croit, et peu importe l'insignifiance apparente des actes engagés, et qui pourrait dissuader du moindre effort : l'énergie qu'ils véhiculent vaut cette moindre peine.

Ajouter un commentaire